Censure.

Enfin un nouveau texte sur un thème dont il faudrait parler plus souvent…C’est un peu plus orientez slam , un exercice auquel je songe pas mal en ce moment et qui me plait ;D

« Il était une fois un pays sacré, divin
Peuplé d’elfes, de lutins et d’un petit devin
On en voyait peu comme lui, peut-être dix, vingt
Mais un jour il disparu, personne ne su ce qu’il devint

Oublié de tous, sauf de cette riche diva
Chez elle tout est or ou diamant, même le divan !
Pour rechercher l’pauvre homme elle à juste di « va »
Et ses hommes le traquent, emportés pas dix vents

Retournons voir notre devin, devenu civil
Il parcourt ce beau pays de ville en ville
Il voyage, tout comme le barbier de Séville
Repoussant chaque jour celui qu’on nomme « Devil »

Petit à petit les traqueurs se rapprochent
Pour cet homme ils ont traversés fleuves et roches
Ils sentent sa présence, c’est presque dans la poche
Mission achevée, c’est lui l’ombre à côté de la cloche

Quelle meilleure place qu’une église pour un homme de foi ?
Pour qu’il brave la vie, Dieu l’a sauvé maintes fois
Il peut retrouver les bras de sa chère diva
Maintenant il est redevenu un homme droit…

Now get ready to the uncensored version…
Press play and get ready to action…

Il était une fois un pays en guerre, en fin
Peuplé d’hommes, de femmes et de jeunes enfants
On en voyait trop comme eux, peut-être mille en faim
Mais un jour un p’tit disparu, pour lui le début d’la fin

Oublié de tous sauf de cette pauvre mère
Chez elle tout est bois ou paille, mais ça fait l’affaire
Pour rechercher l’pauvre gosse chaque jour, chaque nuit elle ère
Et personne ne l’aide, trop peur d’ces armes en fer

Retournons voir notre gamin, devenu si vil
Il parcourt ce grand pays de ville en ville
Il voyage, tout comme le barbier de Séville
Repoussant chaque jour celui qu’on nomme « Devil »

P’tit à p’tit la pauvre mère perds tout ces sens
Pour son fils elle à bravé tant de souffrances
C’est presque fini, elle ressent sa présence
Enfin retrouvé, c’est lui l’ombre dépourvu de l’enfance

Quelle meilleure place qu’un groupe pour un enfant comme ça ?
Pour qu’il brave la guerre il a tué maintes fois
Il ne retourne pas vers sa mère, tu vois ?
Maintenant il est devenu enfant soldat… »



Présentation « David »

Salut a tous

je suis Auteur compositeur et interprète.Accompagner a la plume par Rémy de temps a autres.
j’évolue dans un style qui m’est propre mais inspiré de grands groupes comme:

#1 God is an astronaut/ Neil Young/ Beck /Isan /sufjan stevens…
#2 Low /Jim O’Rourk /Giardini di miro /Pavement…
#3 Tortoise /Mice parade /Beards of canada /M83 …
#4 My bloody valentine /Sonic youth /LAltra /Smog…
#5 The american analog set /Sigur ros /Slowdive /Gescom…
#6 Gravenhurst /Herman Dûne /Tarwater /The album leaf…
#7 Arab strap/Electrane/Yo la tango/Koweit/Guther/No twist… etc etc …^^

Un son pop/rock entouré de mélodies simples parfois dans un broua et une voix pas toujours juste
je chante aussi bien en anglais qu’en français , avec une préference pour la langue de l’outre Manche (plus simple et plus mélodique)

Je travaille à l’arrache avec très peu de matos (quelques grattes, une basse, mon pc et ma voix) je me vois encore à mes débuts à enregistrer avec une chaine a double cassettes, je vous explique pas la perte de son ^^

j’espère faire voyager vos pensées et vos oreilles , car c’est évidemment, le but de ce blog, vous faire découvrir, aimer, apprécier ou au moins commenter ma musique quels que soient vos goûts.

Bonne écoute et bonne lecture sur ce Blog

duke42691146400556857132.jpeg
Duke.



Au centre

A default de mieux

A droite , sous des airs hypocrite de catho
ils se disputent des miettes dont ils ont déja le gateau
prêt a fondre l'argent découvert et du plateau
a méprisé le mérite en usant du réseau

A gauche , des psedos defenseur de valeurs Humaine
du dialogue avec des oreilles farcient de cérumen
et leurs morale de patern a gerber par terre
pousse un socialiste a gaver des charter

a droite , on oublie les complexe et on étale sa fortune
on est rien sans maitraisse, sans rolex, sans costume
sa capitalise en attendant la chute d'un allier 
saluant son cadavre avant de le dépouillier

A gauche , epice froit et chaudé perdu dans les discours
qui confondent engagement avec appels au secour
ca se trimbale en boubou , ca joue du djembé
ca aime l'exotique mais pas vraiment l'étranger.

A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
quand meme du centre ils sont du milieu 
tu choisie le moin pire a default de mieux
A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
une caste nous dirige c'est caricatural 
mais j'ai quand meme brulé ma carte électorale

A droite , ca parle de drapeaux de nation et de patrie
avec temps de ferveur que ca sent les doctrines
ca s'assoie sur des pierres n'aime pas quand ca change
ou quand des idées neuve provoque le mélange

A gauche , ca cause de respect mais surtout pas d'estime
un jour ces Israël le lendemain c'est palestine
ca se sent coupable , ca veut prendre du zéle
ca commet l'adultére mais en gatant la damoiselle

A droite , ca ne connait que la culture francaise MR
La gastronomie et mireille Mathieu 
on rassure l'électora avec des uniforme
ca commet l'adultére et ca rentre chez bobone

A gauche , ca subvention du Hip Hop
ca repeint les facade pour faire plus propre
compatie a la détresse mais jamais ne comprend
pourquoi leurs démagogie ne dupe plus les gens

A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
quand meme du centre ils sont du milieu 
tu choisie le moin pire a default de mieux
A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
une caste nous dirige c'est caricatural 
mais j'ai quand meme brulé ma carte électorale

A droite , ca dit qu'il n'y a rien de mal a l'homophobie
qu'il n'est sortie que du bon du temps des colonie
qu'un pays fondateur merite ses richesses
ca n'a pas de parole que des promesses

A gauche , ca parle de famille, de lutte, d'ouvrier
sans connaitre le prix du pain ou d'un loyer
ca te fait la lecon sur l'effort consentie
d'une maison ou les impots sont a crédit

A droite , ca sort de l'ENA ou d'HEC 
ca a soif de pouvoir d'un siége a l'assembler
ca va ou souflle le vent de l'intéret
une langue de bois sans écharde toujours bien cirée

A gauche , ca sort d HEC ou de l ENA
ca a faim de pouvoir et de siége au séna
et ca échou ou l'economie ou dicte la marée
une veste retournée toujours bien repasser

A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
quand meme du centre ils sont du milieu 
tu choisie le moin pire a default de mieux
A droite , a gauche, a droite, a gauche, a gauche, a droite
une caste nous dirige c'est caricatural 
mais j'ai quand meme brulé ma carte électorale

Rémy.


21 Grammes

21 Grammes 


Il est des légendes qui nous font croirent 
croire des choses que l'ont ne peut pas voir
mais pourait on vraiment affirmer 
que ces histoireS ne sont que des idées?



Il est des légendes qui nous font voir
des choses que l'ont refuse de croire
des têtes qui attendent sur une île
des Ariannes qui ne tiennent qu'a un fil


21 grammes le poid de l'ame
21 grammes une fleur qui fanne
21 grammes aurevoir petite damme
21 grammes 21 larmes



Il y'a des histoires qu'on se racontent
des anecdotes , poémes , légendes ou autre contes 
mais ce que je préfère par dessus tout
ce sont les choses qui ne tiennent pas debout


Serait t-il possible que notre esprit
de notre corps une fois partie
Laisse sur place aprés un drame
une âme qui ferait 21 gramme


Est-il possible que notre histoire
Soit un reflet dans ce mirroir
une pure idée de mon esprit
un souvenir inassouvie



Serait t-il possible que notre esprit
de notre corps une fois partie
Laisse sur place aprés un drame
une âme qui ferait 21 gramme



21 grammes le poid de l'ame 
21 grammes une fleur qui fanne
21 grammes aurevoir petite dame
21 grammes , 21 larmes...

Rémy.






Road 66


Road 66 , que dire … En écoutant ce titre on a qu’une envie c’est de fermer les yeux , et quand on se prend au jeux la suite est simple , on s’imagine très facilement a bord d’une décapotable américaine sur la route 66 direction las vegas , ce morceau nous fait voyager a tel point qu’on se sent vivre la musique , la guitare et la basse en harmonie totale , la voix et comme d’habitude très bonne , Road 66 m’a fait partir loin très loin direction les grand éspace américain du névada… !



DJ Babs Feat DJ E’Nrick – Welcome To My Party

Voila la deuxieme issus de la colaboration qui Nous unis E’Nrick et Moi , Intitulé Welcome To My Party .
Enjoy ; Rémy.



DJ Babs Feat DJ E’Nrick – Satisfaction !

Un Sublime featuring que voila sur lequel nous avons travaillier dur , DJ E’Nrick est un amis avec qui nous partageons la passion du mix
Suite a notre colaboration deux Muisque en sortie.
Et voici la premiere!
Enjoy ; Rémy.



Dancefloor!

Et oui , voici que n’est une nouvelle catégorie au sein de ce blog =)
C’est avec plaisir et fiereté que j’ajoute la catégorie ‘dancefloor’ dans laquelle je publierais mes sons ainsi que les coup de coeur du moment sur la scéne Electro !
Bonne ecoute !



DJ Babs – J’tamene au Vent!

Un Remix tout neuf que j’ai terminer la nuit derniere en vue du blog.
Influancé par les derniere tendance Pop/electro/Dance , c’est certainement un de mes plus gros projet.
Enjoy ; Rémy.



Ca aurait pu être pire.

Parfois, la vie c’est con, ça fait pleurer ou ça fait rire,
Mais quand vous vous plaignez, dites vous que ça aurait pu être pire…

Ce matin là, le réveil a sonné comme d’habitude,
Ca m’a fait plutôt chier car la nuit a été rude…
Me suis sappé, je suis allé à la gare,
Et pour une fois, je suis pas arrivé en retard.
Quand je suis arrivé, le train était parti,
J’me suis dit « C’est quoi c’bordel ? »: On était samedi.
Alors, profitant de ma journée,
J’ai décidé d’aller me balader…

Je suis passé vers le port, pour la criée,
Et pour une fois le poisson semblait être frais.
J’en ai acheté beaucoup pour une soirée sushis,
Et arrivé chez moi, manque de bol, j’avais pas de riz.
J’ai creusé le découvert pour aller retirer,
Et j’ai eu la haine quand je suis arrivé:
Le magasin était fermé.

Je me suis calmé, j’ai fait une sieste,
Mais c’est pas fini, écoutez le reste.
Je me suis ressaisi, avec la pression qui monte,
Et pour lacher du leste, fallait qu’j'vois du monde.

Je suis rentré dans un bar, et j’ai regardé autour de moi,
Il y avait une fille au comptoir qui portait de jolis bas.
Je suis allé la voir pour lui dire qu’elle était belle,
Et elle m’a répondu « Qu’elle était en mal de femelles… ».

Dégouté, je suis parti, car la drague c’est pas pour moi,
Pour trouver quelqu’un, autant faire les 100 pas,
Mais je vis au loin une superbe blonde,
Assise sur un banc, dans une place noire de monde.
J’me suis dit « J’vais lui parler anglais, allez, faisons le dingue »,
Manque de bol pour moi, la fille était bilingue.
J’ai eu de la chance, mon anglais l’a bien fait rire,
Et j’avoue que ça aurait pu être pire,
Alors on a discuté, et pour une fois, j’me suis pas pris la tête,
Mais finalement j’aurais du : elle avait déjà un mec…

Plus tard, j’ai rencontré un mec assis sur un banc,
Il avait la tête baissée et une casquette posée juste devant,
Me sentant d’humeur généreuse, je lui ai donné de la monnaie,
Et il m’a dit « Mais pourquoi faire ? Je faisais juste mes lacets ! »

J’ai continué ma balade, quand j’ai vu que j’étais suivi,
Par un mec bien balaise avec un cuir et un treillis.
Par peur je lui ai gueulé que je n’avais pas d’argent,
Mais il voulais juste me dire que je perdais mon pantalon.

Puis j’ai rencontré un mec gai dans un bar,
Après cette grosse journée, il se faisait tard
On a un peu discuté, mais j’avoue que j’ai eu un peu peur,
Quand fin de compte, il ne s’interesse de trop près à ma fleur.
Finalement, je me suis senti bien ridicule,
Quand il me dit « Voudrais-tu que je t’en… mène au bar, j’ai une copine à te présenter,
Elle est célibataire, et entre vous ça pourrait coller… »

Elle et moi on a un peu parlé, et apparement, je lui plaisais,
D’un autre coté, c’était pas dur, elle était pas mal bourrée.
Finalement, elle a accepté de venir chez moi,
Manque de bol, le chat avait pissé sur mes draps.
On s’est embrassés dans le canap et ça m’a plu,
Jusqu’au moment où elle m’a vomi dessus.
Bon, c’est sur, ça calme, mais j’avais envie de conclure,
Manque de bol, sans capote, ça va être plutôt dur…
De toute façon, je crois que je suis maudit,
Quand je suis revenu, la fille s’était endormie.

Alors j’me suis calé à la fenêtre avec un café,
J’voulais en profiter pour me fumer un tarpé,
Mais j’vais finir par croire que quelqu’un m’en veut,
J’ai eu beau me vider les poches, j’avais perdu mon feu.

La vie, c’est parfois con, et on en fait tout un drame,
Certains en rient, d’autres en pleurent, moi j’en fais un slam,
Et j’espère que mon histoire vous a fait sourire
Car cette journée, aurait pu être bien pire…

Imaginez…

C’est peut être une chance que j’ai pas pu acheter du riz,
Imaginez 2 secondes que le poisson était pourri…
Ou la blonde, si elle avait été purement anglaise,
Franchement, pour lui parler, ça aurait été balaise !
Là où j’serais vraiment passé pour un con,
C’est si le mec qui faisait ses lacets était mon patron…
J’ai eu peur de l’homo dans le bar qui m’a parlé,
Mais imaginez que ce fut le mec balaise qui soit pédé…
C’est sur que taillé comme je suis pour lui ca aurait pas été dur,
De me prouver que dans son pantalon là aussi c’est bien dur !
Imaginez que la fille complètement bourrée qui s’est endormie
Cachait dans sa culotte tout plein de maladies…
Pire, elle aurait pu me laisser lui faire des bisoux en bas,
Pour me rendre compte trop tard qu’elle avait ses ragnagna…

Bref…

Parfois, la vie c’est con, ça fait pleurer ou ça fait rire,
Mais quand vous vous plaignez, dites vous que ça aurait pu être pire…

Rémy.



Sur Mon mur

Sur mon mur…
j’ai un poster d’eric zemmour
et je t’assure…
que pour passer l’humeur du jour
c’est plutot honete!
sur la figure…
il a des tas de trace d’amour
de couteaux de fourchette
et je compte 3
pour ses yeux de fouine
2 pour ca bouche sale
et 1 pour les paummetes
Eric zemmour!

il est des jour de misére
ou les heure sont des suplice
ou tout a sa mesure s’unis
pour que tu ne puisse
PAS passer un intstant de repos
quand tu brule ton petit dej
ou que tu sale TROP ton repas…
Ce jour la ou au moment de partir tu ne trouve plus tes clef
ce moment qu’ont choisie toujours , toujours pour t’apeller
Ce jour ou t’as pas envie mais ou il faudras bien
tu t’ebouillante sous la douche les yeux bruller par le shamppoing
t’est mal en point t’est en retard a la gare
et c’est la greve
puis ta couru tu sue
il pleu alors tu chope la creve
Bah oui je sais , le climat social et délètere
ce monde civiliser s’est armé , il faut un bouquet missaire.

Sur mon mur…
j’ai un poster d’eric zemmour
et je t’assure…
que pour passer l’humeur du jour
c’est plutot honete!
sur la figure…
il a des tas de trace d’amour
de lance de machette
et je compte 3
pour ses yeux de fouine
2 pour ca bouche sale
et 1 pour les paummetes
Eric zemmour!

c’est jour la ou tu te dit que tu prendrais bien des vacances
ce jour precisement ou tu recois ta quittance
sous des facture d’importance t’escortant a la potence
te laissant 100 euros pour ta maigre pitence.
c’est je jour la qu’a choisi ton frigo pour claqué
pour degivré et transformer ta cuisine lac gelé
mais c’etait y’a deux semaine la fin de la garentie
tu va prendre l’air ta tete est beante et t’est aneantie
aparament tes pote aussi ont des soucie (fait l’apero!)
mais un dernier coup de semance fait que tu aterie
sur le trotoir comme la semance q’un caniche vient de perdre
d’un pas franc et alcoliser tu marche dans la..

Sur mon mur…
j’ai un poster d’eric zemmour
et je t’assure…
que pour passer l’humeur du jour
c’est plutot honete!
sur la figure…
il a des tas de trace d’amour
j’ai meme tenté l’arbalete!
et je compte 3
pour ses yeux de fouine
2 pour ca bouche sale
et 1 pour les paummetes
Eric zemmour!

c’est ce soir la ou ta nana rentre deconfite
car sa journé a elle aussi été rouloud
il ya une fuite d’huile sous la caisse
elle s’est fait flashé a 58 et bim verbaliser
aucun de vous ne veut cuisiner alors vous mangez des kebab
et pour une fois ta de chance y’a de la viande en rab
jusqu’a ce que la nosez vienne te reveillié
c’est toute cette journez que tu a du mal a digéré!!
tu te leve et tu fracasse ton orteil au pied du lit
tu ne cris pas mais ta nana te demande moin de bruit
il ne faut pas s’engueler pour des brouitilles
moi j’ai des glaives des mitrailleuses et des torpilles
des trident des nun-chaku des baton de dynamites
des coupe ongles des boules de petanque un pistolet a bille
un pied dbiche un marteau , un gros bloc de kryptonite
un sous marin nuclaire russe alez fermez les ecoutilles!

Sur mon mur…
j’ai un poster d’eric zemmour
et je t’assure…
que pour passer l’humeur du jour
c’est plutot honete!
sur la figure…
il a des tas de trace d’amour
faut que j’achete un lance roquette!
et je compte 3
pour ses yeux de fouine
2 pour ca bouche sale
et 1 pour les paummetes
Eric zemmour!

Sur mon mur…
j’ai un poster d’eric zemmour
et je t’assure…
que pour passer l’humeur du jour
c’est plutot honete!
sur la figure…
il a des tas de trace d’amour
un peu comme toute la planette!
et je compte 3
pour ses yeux de fouine
2 pour ca bouche sale
et 1 pour les paummetes
Eric zemmour!

Rémy.



A demi-Mot

Connaissez-vous l’histoire de l’enfant moitié
Qui se cherchait sans cesse et marchait à cloche pied ?
Il nargait les ennuis, largait les amares
Quand il en avait marre. Mais il était puni
Car du fond de la classe, il amassait du retard,
Ne comprenait bien que la moitié des dévoirs
Et qu’il était à part. Tous les autres à l’unisson
Etaient multicolores et lui était uni,
Jamais n’alunissait ou n’avait un ami,
Son petit coeur était tronqué, souvent démuni.
Le demi bambin grandit et dandina son manque
Jusqu’à ses dix huit ans et demi

A demi mot. Ces maudits non dits l’ont inondé, ont pris l’eau.
Des années l’ont abîmé. Il amusait les badauds.
Mais noyé dans le nombre, médusé, sans radeau,
Il se sent comme incomplet. Il lui manque un couplet,
Le voile avant le lever de rideau.

Un petit bâtard de plus ayant mal choisit sa lune
Venu grossir les rangs des destins de fortune.
Un sans origine ou bien sans pognon.
Un qui grandit avec dans la poitrine quelques moignons.
Ca pourrait être simple dans ce monde sans coeur
De grandir avec un creux et quelques rancoeurs
Mais ces temps-ci le vide s’étend.
Reste des sentiments amputés, des morceaux de gens.
Alors il se rend utile dans un poste à mi-temps
Sachant que ceux qui sont dehors sont méchants.
Comment vieillir quand les champs des possibles
Sont à demi dans l’ombre et qu’on vit en les cachant?

A demi mot. Ces maudits non dits l’ont inondé, ont pris l’eau.
Damné, le gamin reste muet comme le mime Marceau.
Mais gommé par le nombre on s’emmêle les pinceaux.
Et la mine effacée on ne pousse qu’à moitié
Sans racine, on tourne en rond comme des cerceaux.

Mais un soir, en achetant sa demie place dans un bus,
Il rencontra une demie demoiselle.
Il partagèrent un fauteuil, des idées et un peu plus.
Leurs oreilles attentives ôtèrent du lest à leurs nacelles.
Ils se racontèrent tous leurs souvenirs estropiés
Car avec une bouche entière, c’est plus facile à dire.

Les deux moitiés se firent une promesse pour demain :
A défaut d’être deux, ils ne feront plus qu’un.
Et si l’on ne peut jamais gommer le passé,
raturer ses tumultes (la vie c’est pas du papier),
On peut élever des gosses, ou du moins essayer,
En les aidant à pousser comme des adultes entiers.

A demi mot. Ces maudits non dits l’ont inondé, ont pris l’eau.
Des années l’ont abîmé. Il amusait les badauds.
Mais noyé dans le nombre, médusé, sans radeau.
Il se sent comme incomplet. Il lui manque un couplet,
Le voile avant le lever de rideau.
A demi mot. Ces maudits non dits l’ont inondé, ont pris l’eau.
Damné, le gamin reste muet comme le mime Marceau.
Mais gommé par le nombre on s’emmêle les pinceaux.
Et la mine effacée on ne pousse qu’à moitié
Sans racine, on tourne en rond comme des cerceaux.

Rémy.



123

MUSIC EXCLUSIVE |
thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Miouzik 60 et 70
| les humains entre eux
| Dreams of Music